» Ne nous lassons pas de jeter sur notre route des semences de bienveillance et de sympathie. Sans doute il en périra beaucoup, mais, s’il en est une seule qui lève, elle embaumera notre route et réjouira nos yeux. « 

Airelles Sophie Swetchine

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑